En continuant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies afin d'assurer le bon déroulement de votre visite et de réaliser des statistiques d'audience.

Patrimoine

Bienvenue à Saint-Andéol-le-Château, village construit au fil du temps et des époques… Au VIIe s’est installée une communauté religieuse de femmes appelée « Notre Dame des Bois » à proximité d’une voie romaine. Mais la première mention écrite du village n’est datée que de 984. Jusqu’à la Révolution, Saint-Andéol était une seigneurie qui dépendait du chapitre de Saint Jean à Lyon. Des fortifications vont se construire pour protéger le village à partir du XIIe ou XIIIe siècle sous ordre de Renaud de Forez.

Retrouvez dans le document suivant réalisé à l'occasion des Journées Européennes du Patrimoine 2016 des explications notamment sur le Clos Souchon, l'Eglise, la Tour Barre, la Traboule, le Suel....

Bardey...

Lors de sa séance du 15 mars 2012, le conseil municipal a décidé de baptiser du nom de Bardey la salle de conseil (également appelée salle des mariages). Et oui, dans la série des artistes qui nous ont servi à nommer nos salles (Van Gogh, Monet, Picasso…), voilà le suivant. Mais qui est donc ce Bardey ? Ou plutôt qui sont ces Bardey, car il s’agit d’un couple.

LouisBardey---copieJeanneBARDEY---copie
 

Louis et Jeanne Bardey sont un couple d’artistes lyonnais de la fin du 19ième - début 20ième siècle. Louis Bardey, né en 1851, était un peintre décorateur. Il a effectué de nombreuses peintures murales dans des édifices publics (préfecture du Rhône, Château Borel à St Egrève…) et des décors de théâtre. Il a notamment réalisé les peintures murales présentes dans notre mairie. Il a également été professeur à l’école des Beaux Arts de Lyon. Jeanne Bardey, née en 1872, était quant à elle sculptrice. C’est la dernière élève de Rodin et on la comparait souvent à Camille Claudel. Ses œuvres sont exposées au musée des Beaux arts de Lyon et au musée d’Orsay à Paris.

andeol-patrimoine

Si vous voulez en savoir plus sur la vie et l’œuvre de Jeanne Bardey, vous pourrez lire avec intérêt les deux articles mis en ligne par André Vessot. Il nous raconte, comment en parcourant la généalogie de sa famille, il a découvert ce qui le lie à Jeanne Bardey et nous en dit plus la vie de  cette artiste dont une partie des œuvres ont été exposées à Mornant en 1991.

43artov1338202699